Mode d’emploi de l’action en période de confinement

La crise sanitaire que nous vivons met au grand jour l’état de délabrement de notre système de santé. Ce n’est pas faute d’avoir tiré la sonnette d’alarme et toutes les luttes partout en France, en particulier au cours de l’année qui vient de s’écouler, en témoignent. Des milliers de lits fermés, des restrictions budgétaires récurrentes conduisant à des manques dramatiques de matériels essentiels, de lits, de personnels … etc … font qu’aujourd’hui la seule protection possible pour la population, pour nous tous, est de rester « confinés » chez soi et d’arrêter toute vie sociale. Les soignants et autres professions indispensables à notre survie sont envoyés au front sans armes, avec des moyens de protection qui arrivent au compte goutte …
La lutte est plus que jamais nécessaire aujourd’hui et demain pour qu’en sortie de crise notre système de santé et de protection sociale redevienne un enjeu national au service de toutes et tous.
Applaudir les soignants et autres tous les soirs à 20h, c’est bien mais pas suffisant.
Il y a urgence à  exiger que les dépenses de santé, donc le financement de la sécurité sociale, soient abondées à hauteur des besoins en dehors de toute considération de rentabilité financière.
Dans le contexte actuel de confinement, nous devons adapter notre mode d’expression.et nous vous présentons donc des actions possibles, matérielles, virtuelles sur les réseaux sociaux et quelques possibilités pour rester en lien dans vos comités.

1° Action matérielle :
Des textes pour affichettes sont à disposition (sur notre site, ici), mais chacun(e) peut aussi laisser court à son imagination, pour diffusion :
1- à tous ses contacts => mails en demandant aussi d’afficher sur leurs fenêtres, balcons, grilles de jardin, halls d’immeubles … lorsqu’ils habitent dans des secteurs un peu visibles. Les textes peuvent être reproduits par chacun(e) sur papier ou tissu blanc, imprimé ou manuscrit … peu importe.
2- avoir éventuellement la même démarche avec les commerces encore ouverts où chacun(e) fait ses courses de première nécessité pour affichage sur leurs vitrines.
3- pour celles et ceux qui ont des contacts avec des organisations syndicales hospitalières, voir avec elles si un affichage peut être fait à l’entrée de l’hôpital par leur intermédiaire.
4- à chaque fois, demander si une photo peut être prise, compiler les photos avec envoi à la CN et à la Presse.
 … etc … etc …
Objectif : faire monter l’exigence que demain ne redevienne pas la situation d’hier une fois la crise jugulée.
Le 7 Avril, journée européenne de la santé contre la marchandisation du soin, sera le point de départ de cette action partout où c’est possible, à poursuivre ensuite dans les jours et semaines suivantes pour faire tache d’huile dans la population. Pour en savoir plus sur la journée européenne, vous pouvez consulter le site du réseau européen.
 
2° Action virtuelle : c’est le moment ou jamais d’utiliser les réseaux sociaux !
L’utilisation de Facebook est discutée, voir rejetée pas certains d’entre nous. Mais au delà des raisons tout à fait louables, il faut admettre que c’est un moyen d’information pour toute une partie de la population et autant qu’elle ait aussi nos informations. Les algorithmes de Facebook ont tendance à limiter la diffusion des publications au cercle des personnes déjà convaincues. Il nous faut donc les dépasser en étant viral (autant que le Covid !)
– Nous vous invitons à partager les posts mis sur la page de la Coordination : https://www.facebook.com/Coordinationdefensesante.
– Merci aussi de les aimer et de les commenter.
– Ceux qui ne l’ont pas encore fait sont invités à aimer la page de la Coordination
– Les comités qui ont une page Facebook sont invités à nous la faire connaître pour que nous la partagions.
– Des bandeaux peuvent être largement partagés sur les réseaux. Des images sont en pièce jointe ou sur notre site : http://coordination-defense-sante.org/2020/03/des-bandeaux-a-destination-de-nos-comites/
– Les articles du site de la coordination, les bandeaux peuvent aussi être mis en commentaires sur des publications de Facebook traitant de la santé et de la crise sanitaire actuelle
– Enfin des mots clés servent certainement dans les algorithmes de Facebook. Il pourrait être intéressant de mettre dans ses posts #HOPITALPUBLIC

3° Garder des liens dans nos comités.
Téléphone et mail bien sur !
Vous pouvez aussi utiliser gratuitement des conférences téléphoniques : sur cette page https://www.ovhtelecom.fr/telephonie/conference.xml , cliquez sur « testez la conférence gratuitement », indiquez votre mail et vous recevrez un numéro de téléphone et un code utilisable 24 h (la démarche doit donc être faite dans les 24 h précédant la fin prévue de la conférence.)
Des vidéoconférences peuvent également être organisées. C’est plus agréable, mais suppose que tous les participants aient, soit un smartphone, soit un ordinateur avec micro et haut parleur en état de marche :
– zoom  (https://zoom.us/) : 40 mn gratuites
– skype : il faut télécharger le logiciel préalablement, s’inscrire et faire connaître aux autres son identifiant