32ème Rencontres de la Coordination Nationale – Ruffec 18, 19 et 20 Octobre 2019

La réunion publique du vendredi soir

Quelques mots pour planter le décor avant de laisser la parole à Victor Duchesne et Jean Lassalle qui détailleront.
La santé n'est pas un domaine tout à fait comme les autres et l'hôpital public n'est pas tout à fait un service public comme les autres.
A cela 2 raisons :
Le système de santé en général et plus particulièrement l'hôpital public détiennent des vies entre leurs mains avec possibilité de mort anticipée pour les malades en cas de défaillance du système.
Le financement des soins et de l'hôpital public sont encore majoritairement assurés par la Sécurité Sociale. Et c'est ce mode de financement qui a permis une prise en charge sanitaire de toutes et tous quel que soit l’âge, le lieu de vie et le niveau social : Chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins .

Compte-rendu du débat public

L'atelier du samedi matin

"Nous avons tous entendu hier la nécessité de mener le combat ensemble et, pour ce faire, nous avons besoin de « munitions » et ce sera le but de l’atelier de ce matin, avec Fanny Vincent, sociologue, qui a co-écrit le livre « la casse du siècle avec Pierre André Juven et Frédéric Pierru.
Fanny Vincent travaille à l’INSERM, notamment sur l’hôpital. Public, les inégalités et la démocratie en santé.
Victor Duchesne est doctorant en économie de la santé à l’Université Paris 13."

Compte-rendu de l'atelier

Le diaporama de Victor Duchesne

L'atenier du samedi après midi

"Les Rencontres, c’est l’occasion de se donner un certain nombre d’outils pour les comités. Cet après-midi, en plus des débats entre comités, il y a la possibilité d’échanger avec des syndicalistes, des élus…
Avec le mouvement des urgences, des choses se sont créées : collectif inter-urgences, collectif inter-hôpitaux, à l’initiative de médecins hospitaliers, rencontres avec les organisations syndicales. Rédaction et diffusion de plusieurs communiqués communs ; communiqué du printemps de la psychiatrie.
L’idée est d’aller vers une action symbolique le 29/10, jour du vote à l’AN et une mobilisation importante le 14 novembre, sur Paris et dans les territoires."

Compte-rendu de l'atelier

L'assemblée Générale du dimanche matin

Pour cette AG non statutaire, la matinée a consisté en un rappel des actions de la Coordination Nationale depuis les rencontres de St Vallier puis un point sur les finances et les cotisations avant de débattre de la feuille de route et de la déclaration finale des rencontres.

La feuille de route 

La déclaration de clôture

Le compte-rendu des débats

makeMeFacebookLike

FacebookLike photos

Les vidéos passées pendant le diner du samedi soir

Les documents préparatoires