Lons le Saunier : 1000 personnes manifestent !

Nous avons brisé le mur du silence dans le Jura autour de la casse de nos hôpitaux publics.
Le journal Le Progrès de ce dimanche titre à la Une  » la santé n’est pas une marchandise »
La manifestation de ce samedi à Lons le saunier a réuni plus de 1000 participant.e.s à l’appel de nos trois comités de Dole, St Claude et Lons-Champagnole. Et nous avons été rejoint par une délégation du comité de Besançon.
Une manifestation combative, porteuse d’espoir et de solutions.
André Jannet a lu le message de Michèle Leflon analysant les dernières annonces du PT Macron et détaillant le plan d’urgence pour l’hôpital public, avant les interventions de Francis Lahaut, de St Claude sur « L’argent » , Michèle Vincent de Champagnole sur  l’exigence de « véritables urgentistes pour sauver des vies et non de solutions au rabais » et Laurence Bernier partant de la situation concrète des patients « la solution, c’est que la population s’en mêle ». Les 3 comités jurassiens réclament le rétablissement de tous les services supprimés :

Þ le rétablissement du SMUR et des consultations non programmées à Champagnole

Þ le retour de la maternité, de la chirurgie et de la pédiatrie à l’hôpital de St Claude

Þ  la réouverture de la chirurgie d’urgence et d’hospitalisation au CH Louis Pasteur de Dole

Þ le maintien de la gratuité du parking du CH de Lons et la défense de            la psychiatrie publique

Et les moyens nécessaires pour tous nos hôpitaux publics.

Hôpital public en crise : « On ne peut plus se faire soigner décemment », 1000 personnes à nouveau rassemblées à Lons-le-Saunier (francetvinfo.fr)