Bernay : des fermetures masquées en réorganisations bienveillantes !

Nous l’avions annoncé, nous savions ce que la fermeture d’une maternité entraine pour un centre hospitalier de proximité, nous y sommes: démantèlement de la permanence des soins propre au CH avec une interdiction de prises en charge des patients se présentant aux urgences par les chirurgiens en poste à Bernay avec fermeture de la stérilisation et du bloc opératoire les soirs, weekends et jours fériés.

Nous ne devons le maintien provisoire de lignes d’astreintes qu’aux JO dont la fin signera la fermeture puisque nos chirurgiens ne doivent plus faire que du programmé, ce qui est non viable dans un établissement de notre dimension.

La cuisine est également touchée et la production déplacée vers Evreux, siège du GHT, les autres services logistiques peuvent trembler.. .

Déjà annoncée la suppression de 25 ETP, ce qui ne sera pas suffisant nous dit on !!!

Nous savons que les urgences H24 vont rapidement suivre même s’il n’en est pas encore question dans les annonces.

Nous nous sommes battus aux cotés des syndicats avec la population contre la fermeture de la maternité et nous avions gagné 2 ans . Aujourd’hui la méthode employée est beaucoup plus violente à l’égard des personnels, méprisante voire insultante de la part de la présidente du conseil de surveillance que nous n’avons cessé de mettre en garde depuis 4 ans et d’une direction sans scrupules.

Nous allons nous battre contre ces fermetures masquées en réorganisations bienveillantes pour la population qui ne sont que le fruit d’une politique de santé déplorable, dangereuse et ségrégationniste .

Le reportage de France 3

Celui de l’Eveil Normand