Communiqué de la Coordination : les usagers pénalisés

Le communiqué en pdf

Les usagers pénalisés

La Coordination Nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité est indignée par l’annonce de la diminution du remboursement des soins dentaires par la Sécurité Sociale, celui-ci passant au premier octobre de 70 à 60 %. Pour un ministre de la santé et de la PRÉVENTION, c’est un comble : freiner le traitement des caries !

C’est pénaliser ceux qui n’ont pas de mutuelle ou autre complémentaire santé, souvent les plus précaires, c’est pénaliser ceux qui en ont une, car par la force des choses, les cotisations vont augmenter ! Bref, c’est pénaliser tout le monde.

C’est remplacer une Sécurité Sociale égalitaire par des complémentaires inégalitaires. C’est un pas de plus dans la casse de notre Sécurité Sociale solidaire ! C’est un cadeau pour les assurances privées, qui prennent une place de plus en plus importante faisant rentrer les intérêts financiers dans la protection sociale.

D’autres annonces, ces derniers jours, pour réduire les dépenses de santé menacent l’accès aux soins pour toutes et tous. La Coordination Nationale des Comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité appelle ses comités et la population à se mobiliser pour exiger que le projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2024 réponde aux besoins de soins et de prévention de la population.