Sarlat : les urgences vont mal !

Le tract du comité du 16 décembre

https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/deputes-et-senateurs-de-dordogne-signent-une-tribune-pour-denoncer-la-fermeture-de-l-accueil-des-urgences-2774172
https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/on-n-a-jamais-vecu-ca-le-samu-de-dordogne-inonde-d-appels-avec-la-regulation-des-urgences-9181582
https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/la-fermeture-de-l-accueil-des-urgences-en-dordogne-est-peut-etre-la-solution-d-avenir-pour-l-ars-9105984

Apt : le comité fait le bilan des trois dernières années

le compte-rendu en pdf

Assemblée générale du Comité des Usagers pour le soutien et la défense du Centre Hospitalier du Pays d’Apt

En raison de la pandémie du Covid, pendant 3 années le comité n\’a pu organisé d’AG puisque la dernière date du vendredi 3 mars 2019.

Pendant ces 3 années le Comité est resté attentif pour informer les Usagers par mail et par la page Face book relayée sur les groupes afin de soutenir les Usagers et le Centre Hospitalier, ses services et son personnel.

Il s’est impliqué dans la vaccination réalisée sur l’Hôpital

Il a soutenu les personnels en livrant des gâteries à l’occasion des fêtes et mis une banderole à l’entrée pour les remercier, cette banderole est toujours en place.

Depuis la dernière AG, le conseil d’administration du Comité s’est réuni 23 fois. 9 fois en 2019,, 5 fois en 2020,, 6 fois en 2022.

Rappels des actions marquantes pour le Comité.

Le 8 mars 2019, le comité a organisé un grand débat sur la Santé et les services publiques à la MJC d’Apt.

Par la nombreuse participation des Usagers et des professionnels de santé (médecins, infirmières, kinésithérapeutes, libéraux et hospitaliers….) cela fut un succès.

Déjà l’inquiétude existait sur le désert médical qui s’installe par le départ des médecins non remplacés, généralistes et spécialistes mais aussi des dentistes, des kiné, IDE..etc.

Le comité a rencontré plusieurs fois la directrice soit lors des réunions soit en RDV dans son bureau, ainsi que le président de la CME, la Maire, le Député et la sous-préfète.

Suite à la menace de la suppression de la 2ème de ligne garde des Urgences ainsi que du SMUR de nuit, nous sommes intervenus de façon énergique pour faire annuler cette décision de .Les interventions auprès de la direction, de l’ARS (rencontre et courrier), de la sous-préfète, de la Mairie, de la Comcom, des usagers (tracts et mail) et enfin de Brune Poirson, Secrétaire d’Etat, ont permis de débloquer cette situation; cela a permis de maintenir les Urgences alors que de nombreux services de la Région étaient en difficulté avec parfois des grèves.

Les Urgences restent pour tous les Usagers du Pays d’Apt fondamentales pour la qualité et la permanence des soins. Sur Apt grâce à la participation des médecins de ville nous avons la chance d’avoir une maison Médicale au sein des Urgences.

Par des courriers aux adhérents et la page Face book, ainsi que les groupes, le comité a relayé les informations de la direction, du préfet et du Ministère de la santé concernant en particulier la pandémie et la vaccination.

Il a participé à 2 salons des associations, le 7 septembre 2019 et le 4 septembre 2021.

Cette année, en raison du report du salon pour des raisons climatiques,le comité n\’y a pas participé.

Trois membres du bureau, siègent à la commission des usagers du CH. elle a été très active pour la certification du CH, notamment sur le projet des usagers

Très bonne nouvelle puisque le CH a été probablement certifié en juin 2022 avec une satisfaction de 93,7 %, ce qui est très bien pour les Usagers et le personnel.

La Vaccination.

A la différence d’autres villes, cette vaccination s’est organisée sur l’Hôpital avec une très grande implication du Comité qui a fait appel aux volontaires bénévoles pour recruter des médecins, pharmaciens, sages-femmes, infirmières, secrétaire pour assurer les vaccins mais aussi l’accueil physique et téléphonique durant 15 mois.

45 000 vaccins ont été réalisés sur le CH avec 64 personnes, toutes bénévoles.

Le comité a participé

-aux Commissions du CH, CLUD, CLIN, CLAN, CME..

-donné un avis sur la signalisation à l’intérieur du CH, point qui avait été signalé défectueux dans une précédente enquête.

-suivi les travaux de réfection et d’amélioration des chambres de Médecine, de chirurgie et d’Hôpital de Jour avec l’aide du Fond de dotation avec lequel nous sommes en contact.

-diffusé le tableau des différentes consultations remis à jour

-le listing des adhérents a été repris afin de faire connaître notre Comité pour obtenir des nouveaux adhérents.

-informations importantes sur

-la personne de confiance

-les directives anticipées

-l\’EHPAD hors les murs

-le dossier médical partagé

Situation actuelle.

-Les Urgences fonctionnent bien avec l’arrivée de 2 praticiens. Certains services d’Urgence du département sont encore en difficulté et sont contraint de fermer la nuit, ce qui n’est pas le cas d’APT.

-Le service de chirurgie comporte des praticiens de qualité avec 2 orthopédistes qui réalisent des prothèses de hanche et de genou, l’unité de chirurgie viscérale comporte aussi 2 chirurgiens de qualité.

-La Médecine assure l’Hôpital de Jour avec la cancérologie en lien avec Avignon mais aussi la médecine interne, la diabétologie, la gériatrie, la gastro-entérologie et la cardiologie.

-La neurologie est prise en charge avec un consultant qui vient le vendredi du CH d’Avignon dans le cadre du CHT. Un 2em praticien de neurologie viendra aussi consulter une demi-journée par semaine.

-Un pneumologue d’Avignon consulte une demi-journée par semaine

-La dermatologie devrait suivre.

-Le SSR, le SLD et l’EHPAD de la Madeleine fonctionnent bien. Des recrutements de praticiens sont en cours.

-Une unité d’éducation thérapeutique reprend ses activités pour le diabète, des maladie chroniques et l’Alzheimer.

-Un gastro-entérologue est en cours de recrutement.

-Le CPP assure le suivi des grossesses, les consultations de gynéco obstétrique avec sage-femme et gynéco ainsi que des consultations de pédiatrie. Pour les parturientes il existe maintenant la possibilité d’un hébergement à proximité d’une maternité et aussi une prise en charge des frais de transport.

-La dialyse sera bientôt possible sur le CH d’Apt, à la fin de l’année avec l’ATIR.

Perspectives et inquiétudes.

Manque de généralistes et de spécialistes ce qui nécessite des déplacements pour consulter avec la difficulté et des délais parfois importants pour obtenir des RDV.

Une collaboration renforcée avec le CH d’Avignon pour des consultations avancée dans certaines spécialités.

-IRM qui est devenu indispensable pour certaines spécialités, actuellement il est difficile d’obtenir des RDV à l’extérieur, ce qui peut entraîner un retard de diagnostic.

-Toujours informer les usagers et les patients.

Au total, compte tenu des circonstances épidémiques, on peut estimer que le Comité est resté présent et actif, mais il doit rester vigilant et continuer de se mobiliser pour le Centre Hospitalier du Pays d\’Apt.

Luçon : nouveau rassemblement ce vendredi 24 juin

À Luçon, les citoyennes, les citoyens, les élu.e.s toujours mobilisés

Nouveau rassemblement ce vendredi à partir de 18 heures devant l’hôpital de Luçon . Il a rassemblé plus de 50 personnes avec la présence du maire de Grue, d’élus de St Michel en l’Herm et de Luçon et Jean-Luc Landas venu apporter le soutien de la Coordination Nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité. Le maire de Luçon, la Présidente du Conseil Départemental étaient excusés. Evelyne Deluze présidente de l’ADSP a donné quelques exemples récents de la déliquescence de l’hôpital public: Report d’examen I.R.M.( appareil en panne, puis pièce ne correspondant pas ) pour une autre patiente le nouvel appareil d’ostéo densitométrie n’avait pas pu être préalablement pris en main par le radiologue. Retour à domicile prématuré d’une personne seule souffrant d’handicaps moteurs postaccidentel, sans aide à la personne pour l’habillage et la toilette, impossibilité de séjour en SSR faute de place. Le débat s’est installé sur les mesures à prendre ( voir le plan d’urgence de la CN ) . L’assemblée n’attend rien de bon de la mission flash du conseiller santé d’Emmanuel Macron lors de sa dernière campagne électorale présidentielle.

En accord avec l’assemblée et les élus présents un message sera adressé à l’Assemblée Générale des maires de la Vendée les remerciant de leurs actions et leur demandant de soutenir l’action pour exiger des moyens financiers et humains pour répondre aux besoins de santé de la population