Sisteron : 16ème mobilisation lundi 14 octobre

Encore 150 personnes se sont mobilisées devant les urgences de Sisteron puis dans toute la ville le lundi 7 octobre. Le passage sous le tunnel de la ville a été un des moments forts de la soirée. Plusieurs participants ont proposé de faire un zoom sur l’absence de nombreux élus comme sur l’absence de réponse du préfet du 04, au travers d’un tract « Perdu de vue » (voir ci-joint).

De nombreuses interventions ont souligné la manipulation constante de ceux qui sont censés représenter le peuple comme de ceux qui sont censés assurer la continuité du service public dans les zones rurales. On l’a encore vu ces derniers jours où ils ont ressorti du tiroir un vieux projet qui est la mutualisation (ou plutôt devrait on dire fusion) des SAMU 04 et 05, dans un souci d’économies et de réduction de l’offre de soins dans le territoire. Et le comble c’est qu’ils osent dire que la fusion des SAMU 04 et 05 serait une solution au manque de médecin à Sisteron et à Digne. Alors qu’un exemple récent en Bourgogne montre bien que c’est tout le contraire qui se produit puisqu’il en résulte une perte d’attractivité du territoire et que c’est un échec total. Quelle escroquerie intellectuelle ! Les pompiers et les médecins urgentistes contactés sont scandalisés par ce projet de mutualisation comme par la politique de santé mise en place. Tous les hôpitaux sont concernés. Sisteron, Digne, Manosque… : même combat ! Nous appelons à un élargissement de la résistance contre ce démantèlement programmée !

La Une de La Provence de mardi ne s’y trompe pas « L’ARS sous pression ». Ensuite en page 2, le journal revient sur la lutte à Sisteron (voir ci-joint). Par contre, l’ARS muette depuis le début de la lutte au début de l’été, est interrogé en page 3. Je n’ai pas joint la page 3 car elle n’a aucun intérêt. Toute la page est consacrée à la réponse de l’ARS 04 qui semble très en difficulté dans l’argumentaire. Effet, depuis quelques semaines le département du 04 a connu : la fermeture provisoire des urgences de nuit à Sisteron, le déclassement de l’hôpital de Banon (qui n’est plus un hôpital mais qui est désormais un EHPAD), la fermeture de la cuisine de l’hôpital de Forcalquier, la dégradation des conditions de travail dans les hôpitaux et EHPAD, la fragilisation de nombreux services hospitaliers (qui tiennent seulement sur un fil), une accélération de la mobilité des personnels etc…

Et face à tout cela, le seul argument de l’ARS c’est de dire qu’ils travaillent à la mise en place de maisons de santé dans le territoire. Est-ce que l’objectif de l’ARS c’est de faire du 04 un département où il ne reste plus que des maisons de santé et des EHPAD ? Est-ce que l’objectif de l’ARS c’est de fermer tous les services d’urgences, les maternités, les services de chirurgie, de réanimation… du département? La question est de plus en plus légitime au regard de la politique menée actuellement. C’est pourquoi il faut continuer à se mobiliser.

Au moment où l’ARS PACA et 04 sont de plus en plus sous pression face aux attaques actuelles sur la santé dans le 04, l’AMUF 04 (Association des Médecins Urgentistes de France) entre en jeu et leur nouveau délégué départemental sera présent lundi soir sur Sisteron.

Lundi 14 octobre nous serons encore là à 18h30 à Sisteron mais nous réfléchissons également à des actions plus percutantes. Une action d’envergure sera annoncée à cette occasion. Les attaques se durcissent, notre détermination doit prendre le même chemin !

Pour visionner la vidéo de Jacques Mantz, qui suit la mobilisation à Sisteron depuis le début, cliquer sur ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=rixpKXzsbj8

Pour visionner la vidéo de DICI TV sur le projet de mutualisation des SAMU 04 et 05, cliquer sur le lien suivant : https://vimeo.com/364804356

Sisteron : la mobilisation ne faiblit pas !

10 rassemblements et toujours autant de monde ! La mobilisation ne faiblit pas !

Lundi 2 septembre, a été organisée une nouvelle mobilisation qui cristallise la colère d’avoir un système de santé à deux vitesses (selon qu’on habite en ville ou dans un territoire rural) et cristallise également toute la détermination des participants.

Les citoyens ont défilé dans les rues de Sisteron où s’alternaient musiques engagées et interventions expliquant la situation à l’ensemble de la population. Des personnes à leur fenêtre sont également descendues pour rejoindre le défilé. Ensuite, tout le monde s’est réuni sur la place de la Mairie pour une assemblée citoyenne où chacun a pu revenir sur l’importance d’avoir un service d’urgences la nuit « de qualité et sans bricolage » avec le récit de quelques anecdotes.

A noter la présence d’un nombre de maires de petites communes plus important que d’habitude (certains avaient mis leur écharpe tricolore d’autres non). A noter également un renouvellement assez important des participants par rapport à lundi dernier. Ce qui fait entre 2000 et 2500 personnes qui ont participé aux différents rassemblements depuis début juillet.

Tout cela est très positif, mais devant le silence assourdissant de l’ARS PACA et des Préfets du 04 et du 05, nous venons de leur renvoyer un courrier ce jour pour leur rappeler leur responsabilité, et la nécessité de se rencontrer très rapidement tous ensemble afin que chacun évite de se renvoyer la balle mais surtout trouver des solutions rapides et satisfaisantes !

Nous devons continuer de faire grimper la pression !

C’est pourquoi il a été décidé la tenue d’une 11ème mobilisation avec quelques nouveautés pour continuer à renforcer la dynamique comme l’intensité du mouvement citoyen et obtenir l’ouverture des urgences 24h/24, 7 jours/7 et de qualité !

Ainsi, il est prévu pour lundi 9 septembre, un défilé où il est demandé aux participants de venir en tenue d’accidentés symbolisant toutes les situations qui peuvent arriver à la population quand les urgences sont fermées.

Ensuite, il est prévu une nuit blanche devant les urgences, avec des tentes et un service  d’urgences de nuit fictif assuré par les citoyens toute la nuit (là où les vraies urgences sont fermées).

>> Cliquer sur le lien pour voir l’article d’HPI (Haute Provence Info) : http://www.hauteprovenceinfo.com/article-27393-les-urgences-une-question-de-survie-pour-les-elus.html


>> Cliquer sur le lien pour visionner la belle intervention du Secrétaire Général de l’UD CGT 04 le lundi 2 septembre appelant à renforcer la mobilisation : https://youtu.be/2c5ba5CLFFw

>> Cliquer sur le lien pour visionner l’intervention du Coordinateur Régional CGT Santé PACA du lundi 2 septembre appelant à monter en puissance face à tant de mépris (avec la musique de « J’accuse » de Damien Saez et des photos de la mobilisation)  : https://youtu.be/fy_Gs5rrGRY

Sisteron : 7ème rassemblement pour des urgences ouvertes 7 jours sur 7, 24h sur 24

Dans le journal « La Provence », il est entre autres expliqué que le lundi 5 Août « Tout le monde était sur le pied de guerre »… avec des urgences « prises d’assaut » ! ça sent bon l’exagération des gens du Sud !

Nous de notre côté, on a entendu dire que c’est une sardine qui a bouché l’entrée des urgences la nuit. Alors, on vous propose une grande Sardinade lundi 12 août à partir de 19h30 pour débloquer l’entrée ! Barbecue du 12 août !

L’article de la Provence (ce qui est accessible sans abonnement donne le ton !)

Lettre ouverte aux maires sur les urgences de Sisteron