Millau : l’appel des amendés

Ensemble portons la liberté de se rassembler, de manifester

Le 11 Mai 2020 le gouvernement desserrait les liens du premier déconfinement et autorisait à reprendre les activités dites “normales”: travail, courses…mais maintenait l’état d’urgence et l’interdiction des manifestations (pas plus de 10…) Comme dans plusieurs autres lieux des citoyens réagirent.
A Millau le 12 Mai 150 personnes se sont rassemblées (respectant les gestes barrière préconisés dans les super­marchés) afin de défendre la liberté de manifester et de dire la nécessité de se mobiliser. Chacun, chacune portait une des causes qui lui tenait à coeur et marquait la volonté une convergence sur la liberté de manifester. Des paysans de la Confédération et des écologistes dénonçaient l’exploitation sans limite de la nature et ses conséquences, des travailleurs­ses de la culture la fermeture maintenue des lieux de culture jugés « non essentiels », des usagers du comité local de défense des hôpitaux de proximité (Le Manifeste) aux cotés de syndicalistes SUD de l’hôpital, des gilets jaunes dénonçaient la précarité, et la
situation des artisans, d’autres les pertes du pouvoir d’achat des salariés en chômage partiel, la Ligue des Droits de l’Homme annonçait ses recours juridiques sur les libertés. A 20H ce soir là nous avons décidé d’exiger, ensemble, sur le Mandarous des moyens pour les hôpitaux, au lieu d’applaudir chacun sur son balcon.

L’appel des amendés

Sainte-Affrique : lancement des assises de la santé en Sud Aveyron

Réunis le 7 juillet pour le lancement des ASSISES DE LA SANTE EN SUD AVEYRON, afin d’organiser des débats publics et de contribuer à une consultation des habitants par les collectivités le dernier trimestre 2020,

Nous avons

1°) mis en place des ateliers.

Atelier 1 : Eviter les atteintes à la santé

Atelier 2 : Un accès aux soins égal pour tous

Atelier 3 : Pour une prise en charge de proximité

Chaque atelier constituera un dossier et organisera un débat public au dernier trimestre 2020.
Nous consulterons les nouvelles équipes municipales sur l’organisation de ces débats et leur aboutissement dans une consultation des citoyens 
.
Les citoyen-ne-s intéressé-e-s sont appelés à nous contacter.

 2°) appelé à un pique-nique carmagnole le 14 Juillet à 12H au JARDIN PUBLIC de St Affrique .

Venir avec un bonnet phrygien ou autre symbole de la prise de la Bastille si vous le souhaitez. Apportez également vos plats ou plats à partager.

– pour faire face aux difficultés de nos structures de santé en sud Aveyron, et pour soutenir les légitimes revendications du personnel de santé, en particulier l’augmentation des effectifs,

– pour exiger des engagements de l’Agence Régionale de santé à maintenir et moderniser nos deux hôpitaux de proximité, y compris si un projet de nouvel hôpital médian était lancé

84 saint Affricains signataires à ce jour

organisations signataires de l’appel pour les assises à ce jour

la Confédération Paysanne Aveyron, la CGT St Affrique, SUD-SOLIDAIRES Millau-St Affrique, la FSU Aveyron, SUD-santé Aveyron, Alternabio, Le Manifeste, les Gilets Jaunes St Affrique, Le Planing Familial St Affrique, Le Lieu Dit, Une place pour tous, PCF Millau et St Affrique, NPA Millau, UCL Aveyron

>

Saint Affrique le 14 novembre

Un rassemblement devant l’Hôpital de Saint-Affrique; « Demain l’Hôpital bord de route, hôpital peau de chagrin  » qui a réuni près de 70 personnes à l’Appel du MANIFESTE à midi.

A 17h les membres du Manifeste  étaient à l’initiative du collectif de Millau devant la sous-préfecture, puis un défilé en fanfare autour du Mandarous, près de 500 personnes.