Nantes : soutien du collectif aux médecins poursuivis pour non paiement de leur cotisation à l’Ordre des Médecins

Ces médecins réclament la dissolution de l’Ordre des Médecins. Ils ont comparu au tribunal le 16 septembre .

L’article de Basta du 8 septembre 22

La pétition

L’article de France 3 du 14/09

Le communiqué de soutien du MIOP

Appel du collectif DésOrdre

Le 18 novembre, 37 organisations ont lancé un appel « pour un complément d’enquête sur les pratiques disciplinaires de l’Ordre des Médecins envers mes praticiens prédateurs sexuels

L’Appel

De nombreux contacts sont établis avec diverses organisations, de nombreux médias ont diffusé l’information (cf doc joint qui rapporte une partie des articles relevés), souvent à partir de l’article de l’AFP. C’est donc encourageant pour la suite, ils nous permettent de l’envisager avec une énergie renouvelée.
Une des premières répliques s’est déclinée à Bordeaux lors de la réunion de la CIIVISE qui y tenait le 19 nov. sa deuxième réunion décentralisée. Une centaine de personnes était présente, la plupart ont eu en version papier le texte de notre appel avec la liste des premiers signataires .
Merci de nous faire part de vos réflexions sur tout ça, des retours que vous avez eus et des perspectives que nous allons définir ensemble dans les jours et semaines qui viennent.
L’élargissement de la liste des signataires se poursuit (l’association Santé et Médecine du Travail et la Mutuelle MUTAMI viennent de nous rejoindre).

 

L’ordre des médecins poursuit son harcèlement à l’encontre de Bernard COADOU

Les explications de Bernard Coadou
La lettre de Bernard Coadou au président du CD Ordre des médecins de Gironde
Les documents mémoriels au sujet des destins funestes des docteurs Charles NANCEL-PENARD et Sabatino SCHINAZI avec la complicité de l’ordre des médecins de Gironde (Le premier a été fusillé au camp de Souge en Gironde le 24 octobre 1941 et le second est décédé le 25 février 1945 entre Auschwitz et Dachau)
L’affichette annonçant le rassemblement du 17 janvier

  La Coordination Nationale apporte son total soutien au docteur Coadou