Concarneau : le comité fait signer la pétition contre le forfait urgence

Le comité de Concarneau a distribué un tract et fait signer la pétition sur les marchés de Rosporden, Tregunc et Concarneau en juillet. Malgré le temps maussade et quelques averses, 160 signatures ont été recueillies, ainsi que 10 adhésions au comité. Un bon accueil et beaucoup de discussions sur le manque de médecins, entre autres. 2 IDE des urgences du CHU de Lille pensaient que le forfait pourrait limiter le nombre de venues aux urgences. Après discussion, elles ont convenu que les patients n’avaient pas à faire les frais du manque de moyens à l’hôpital.

Concarneau : solidarité avec les personnels

TOTALE SOLIDARITÉ AVEC LES PERSONNELS DU CHIC

Un récent article dans la presse locale informait sur un nombre conséquent de personnels hospitaliers du CHIC victimes de la Covid 19.

Une fois de plus, ce sont les hospitaliers qui paient le prix fort.

Ill y a quelques jours, ils s’étaient rassemblés devant l’hôpital pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail et notre comité était à leurs côtés :

– manque de personnels

– absentéisme important

– manque de moyens

– agressivité de certains patients lorsque les délais sont longs pour les rendez-vous, alors que cette

situation est liée au manque de médecins dans certaines spécialités.

A Quimper-Concarneau comme partout en France, nos hôpitaux sont en danger : nous devons exiger l’attribution rapide des moyens et du matériel de qualité pour que l’hôpital public réponde aux besoins des populations partout.

Concarneau le 28/12/2020

com de presse solidarité personnels Covid

Concarneau : communiqué sur les Urgences/SMUR et courrier à la ministre

Communiqué SMUR-Urgences juillet 2019

Le Comité de défense de l’Hôpital de Concarneau annonce la mise en place d’un groupe de travail sur les conséquences de l’organisation actuelle et à venir du SMUR et des urgences sur le site de Concarneau.

Ce groupe de travail a pour mission d’évaluer les risques sanitaires pour la population et de mesurer le niveau de responsabilité, sur le plan pénal, des organisateurs (locaux, régionaux et nationaux) de la permanence de soins d’urgence sur l’ensemble du Territoire.

Dans un premier temps, le comité informe la population qu’il est possible d’interpeller le Président de la Commission des Usagers de l’Hôpital en cas de problème grave lié au délai d’intervention du SMUR à l’adresse suivante :

Centre hospitalier de Cornouaille, Direction des relations et droits des usagers,

14 bis avenue Yves Thépot BP 1757 29107 QUIMPER cedex

Dans ce cas, nous conseillons d’en adresser une copie au comité de défense de l’hôpital.

Lettre à la ministre

L’article du Télégramme du 12 juin

L’article de Ouest France du 2 juillet