Douarnenez : communiqué du comité sur les EHPAD

Des moyens humains et matériels pour les EHPAD !
 
Le Comité des Usagers de l’Hôpital de Douarnenez estime que le scandale des mauvais traitements survenus dans un EHPAD de la société ORPEA ne doit pas faire oublier la situation désastreuse et dramatique dans un très grand nombre d’EHPAD. Certes la situation est particulièrement scandaleuse dans le cas des établissements d’ORPEA, de KORIAN et d’autres sociétés privées, guidées par la recherche de profits et co-financés par l’argent public, en faisant payer très cher l’hébergement qui est à la charge des résidents. Mais la situation n’est pas meilleure dans les EHPAD publics ou associatifs. Les personnels n’y font pas ce qu’ils devraient faire, parce qu’ils ne sont pas assez nombreux. et ce ne sont pas les salaires qui leur sont versés qui vont inciter à venir  y travailler dans des conditions difficiles (avec un taux d’accidents du travail et de maladies professionnelles plus élevé que dans le Bâtiment et les Travaux Publics). Cela est la conséquence, comme l’a déclaré le président de l’Association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA), du sous-financement du secteur, organisé depuis 20 ans par l’Etat et les départements.
A Douarnenez ou à Audierne, les soignants dénoncent le manque de personnel, qui entraîne une dégradation des conditions de travail, le non-remplacement des congés de maladie, le travail en sous-effectif, le non-respect des plannings. Il n’est pas étonnant qu’ils constatent un grand écart entre les soins qu’ils devraient effectuer et le travail réalisé. Devant la dégradation de la qualité de la prise en charge des résidents et des soins qui leur sont prodigués , le Comité des Usagers de l’Hôpital exprime son total soutien aux personnes en lutte et appelle les Douarnenistes à venir nombreux aux Jardins du Clos, le mardi après-midi de 14 h 30 à 15 h 30, pour soutenir le débrayage, à l’appel de la CGT, des personnels de l’EHPAD.
La situation désastreuse dans les EHPAD nous concerne tous, car nous nous pouvons ou pourrons avoir des personnes de notre famille résidant en EHPAD  ou nous pouvons ou pourrons nous trouver amenés à y résider. Et pour les familles et les personnes qui choisissent le maintien à domicile des aînés, la situation n’est pas forcément meilleure en raison du manque fréquent de moyens humains et matériels. Une fois de plus le Comité réaffirme que la santé  et le soin ne sont pas une marchandise et que la prise en charge des personnes âgées ne doit pas être tributaire d’une politique de rentabilité et de recherche d’économies, mais doit disposer des moyens humains et matériels nécessaires à une prise en charge humaine pour les résidents comme pour les personnels.
 
————————————————————————————————————————
Pour le Comité des Usagers de l’Hôpital de Douarnenez
(membre de la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité),
Yves Jardin

Guingamp : semaine de la santé du 4 au 11 décembre

La semaine de mobilisation commencera le samedi 4 par un rassemblement à 11h au jardin public de Guingamp avec une action symbolique à l’appel des comités de défense des hôpitaux bretons le jour de la mobilisation pour l’hôpital public partout en France.

Le lundi 6 à 20h à la salle des fêtes de Pabu une conférence-débat avec Frédéric Pierru, co-auteur de La casse du siècle – à propos des réformes de l’hôpital public.

Le samedi 11 à 10h30 place du Champ au Roy, point d’orgue de la mobilisation : à l’appel de l’équipe de la maternité, grande manifestation en soutien à notre hôpital, pour exiger le maintien de la maternité et de la chirurgie H24.

L’affiche en pdf

Guingamp : réunion publique le lundi 22 novembre et dates à venir

Lundi 22/11 à 18h à la salle des fêtes de Pabu, réunion du comité de soutien. Ce sera une réunion d’information publique et d’échange ouverte à tous. N’hésitez pas à diffuser l’info et à faire venir du monde : notre hôpital a besoin du soutien de la population.

Lundi 22/11 aussi, conseil municipal de Guingamp avec à l’ordre du jour le vote d’un voeu pour l’hôpital. Ce serait bien d’y être présents mais c’est en même temps que notre réunion…

Samedi 4/12 mobilisation nationale de tous les comités de défense des hôpitaux : une déclinaison régionale à définir cette semaine avec les autres comités bretons.

Samedi 11/12 manifestation à l’appel du personnel de la maternité. Rendez-vous 10h30 place du Champ au Roy pour amplifier la mobilisation.