Saint-Claude : le combat continue

Si l’on regarde tous les moyens de notre hôpital il y a 5 ans , quand nous avions encore une chirurgie conventionnelle ACTIVE, un personnel qualifié, c’était :

– Matériel : quatre respirateurs dans les salles de bloc ,un respirateur en salle de réveil , un respirateur en UHCD (unité d’hospitalisation de courte durée), un respirateur en SMUR, un respirateur aux urgences.

– Personnel : Un infirmier anesthésiste diplômé d’Etat (IADE) , un infirmier de bloc opératoire diplômé d’Etat (IBODE) ,des infirmières spécialisées UHCD capables de prendre en charge des patients intubés. Quinze personnes et deux médecins anesthésistes par jour.

Face à la crise actuelle, avec tous ces moyens , nous aurions pu prendre en charge au moins quatre patients sous respirateurs en zone de réveil du bloc , zone isolée et protégeant le personnel. Avec un service dédié en sortie de réanimation en chirurgie (personnels , locaux et matériel dédié).

Voila pourquoi notre combat se poursuit et se poursuivra demain pour la réouverture de nos trois services majeurs , maternité, pédiatrie et chirurgie conventionnelle qui nous fait gravement défaut aujourd’hui.

Saint Claude : un bus pour Dijon le 14 novembre

Dans notre hôpital de Saint-Claude, le dévouement des personnels est remarquable mais leur nombre est passé de 408 en 2017 à 350 en 2018 et ça continue en 2019 !

Malgré des « économies » des dépenses de personnel de 4 millions d’euros en 2018 par rapport à 2017, le « déficit » en 2018 était encore de 3,3 millions d’euros. Pourtant la seule raison pour fermer nos services majeurs était « le retour à l’équilibre financier ».

Ensemble ! Exigeons leur réouverture avec des moyens pour notre hôpital public, notre santé est en très grand danger, toutes et tous à Dijon devant l’ARS le JEUDI 14 NOVEMBRE A 14 H 30

Un bus a été réservé pour le déplacement. La participation liée aux frais de déplacement est de minimum 5 €uros :
– départ à 11 h 30 à Saint-Claude à l’arrêt de bus avenue de Belfort (devant la pipe et le diamant),
– retour à Saint-Claude à 18 heures.

Les personnes intéressées peuvent s’inscrire dès à présent dans la limite des places disponibles auprès de la Maison des associations au 1 avenue de Belfort, aux horaires d’ouverture du bureau : du mardi au jeudi de 10h à 12h et 13h30 à 17h30, vendredi et samedi matin de 10h à 12h.

Dole : prochaines actions

29 octobre

Rassemblement devant l’Hôpital Pasteur à 17h, pour protester contre cette baisse de financement des hôpitaux. Une animation « spéciale » est prévue.

4 novembre

Soirée projection débat autour du film « LA SOCIALE » de Gilles Perret  le 4 novembre prochain à la salle des fêtes de Goux. Ce film est en plein dans l’actualité au moment où va se discuter à l’Assemblée nationale et au Sénat, la Loi de financement de la Sécurité sociale qui prévoit une nouvelle baisse de plus de 5 milliards d’euros pour les dépenses de santé et le financement de nos hôpitaux publics.

Le tract d’invitation