Sarlat se mobilise pour le 30 novembre et le 4 décembre !

Rassemblement le mardi 30 novembre à 18h pour demander la levée des brevets : bougies (10 000morts par jour faute de vaccin) flambeaux, place de la Petite Rigaudie à Sarlat.

Rassemblement le 4 décembre place de la Grande Rigaudie, marché de noël

Les rendez-vous du 4 décembre

Paris

Manifestation 13 H au départ de la place Vauban vers le ministère de la santé en passant par l’hôpital Necker

Des déplacements en bus ou covoiturage sont organisés au départ de Tours (plus de renseignements), Remiremont, Dole, Mayenne.

Des comités envoient des délégations : Luçon, St Claude, Ardennes ….

Bretagne

Rassemblement régional 11 H à Guingamp

Pontivy : 14 h devant le palais des congrès

Auvergne Rhône Alpes

Ambert : manifestation au départ de l’hôpital – Plus de renseignements

Bourgogne Franche Comté

Besançon : débat public de 12 h30 à 14 h place des droits de l’homme – Plus de renseignements

Lure : rassemblement devant l’hôpital à 14 h le 3/12 – Plus de renseignements

Montceau les Mines : 10 H Esplanade de la mairie

Saint-Claude : le CODESOHO tiendra un stand sur le marché de la Grenette de 8 à 12h

Centre Val de Loire

Châteaudun : 10 h 30 devant l’EHPAD rue Fédé plus de renseignements

Grand Est

Sedan : rassemblement devant la permanence du député 11h30

Normandie

Coutances : 10 h30 place de la mairie Plus de renseignements

Nouvelle Aquitaine

Agen : 11 h devant l’ARS, avec la participation du comité de Marmande – Plus de renseignement

Chatellerault : 11h30 devant l’hôpital – Plus de renseignements

Ruffec : caravane de voiture suivi d’un rassemblement à 14h30 au champ de foire Plus de renseignements

Sarlat : rassemblement place de la grande Rigaudie

Occitanie

Figeac : 10 h dans le jardin de l’hôpital

Millau 17 H

Sainte-Affrique : 12 h devant l’hôpital

Pays de Loire

La Flèche : 15 h place de la libération : Plus de renseignements

Luçon : manifestation le 3 à 17h30 , les lumières pour la santé, lâcher de 30 lanternes, symbolisant les 30 rassemblements hebdomadaires devant l’hôpital depuis mai 2021

Nantes : 14h00 devant l’Hôtel Dieu / signatures des cartes postales à Macron

Sud

Draguignan : 10 h 30 devant la sous préfecture – Plus de renseignements

 

Ruffec se prépare pour le 4 décembre

Des milliers de lits supplémentaires ont été fermés temporairement ou définitivement en 2021 partout en France.
 
A l’hôpital de Ruffec ce sont :
→ 15 lits de SSR sur 35 toujours fermés depuis 6 mois.
→ 14 lits de Médecine sur 29 ouverts ou fermés alternativement.
Des Urgences surchargées faute de lits disponibles en aval pour accueillir tous les malades.
Faute de solutions, certains malades, souvent âgés, sont renvoyés ou maintenus au domicile alors qu’ils nécessitent une hospitalisation, mettant la médecine de ville de premier recours, les malades et leurs familles dans des situations ingérables.
Inadmissible, intolérable …
 
Alors, le 4 Décembre, Ruffec sera présent par une action locale.

Caravane de voiture le matin pour aller vers un stand au champ de foire de Ruffec

avec un temps fort de rassemblement à 14 h 30

L’appel à l’action du 4 décembre

A Ruffec s’engage aussi une grande campagne de pétition

La pétition

Le tract d’explication

 

 

 

Urgence pour l’hôpital public – journée nationale d’action le 4 décembre

URGENCE POUR L’HÔPITAL PUBLIC – DÉSASTRE SANITAIRE EN COURS.

APPEL POUR UNE
JOURNÉE NATIONALE D’ACTION LE 4 DÉCEMBRE 2021

Avec manifestation à Paris à 13 h
et actions locales, départementales ou régionales. 

Notre accès à une santé de qualité et de proximité  est de moins en moins assuré malgré l’abnégation des personnels. L’hôpital public se désintègre avec partout des fermetures de lits, de services, en particulier d’urgence et de SMUR mais aussi en psychiatrie, en chirurgie, en médecine, en soins de suite …

Le laisser-faire actuel privilégie le secteur privé, avec des conséquences dramatiques pour l’accès aux soins (dépassement d’honoraire, frais administratifs …mais aussi recul de la proximité.)

C’est une catastrophe sanitaire qui s’amplifie. La situation actuelle des hôpitaux a pour conséquence d’accroître les souffrances des malades, des personnes en situation de handicap, et de provoquer une surmortalité. Le renoncement aux soins s’accroît.

Le gouvernement ne peut se contenter de distribuer quelques millions ici et là pour tenter de calmer les esprits.

L’hôpital public est garant de l’accès aux soins de toutes et tous.

Nous demandons un plan d’urgence pour l’hôpital public !

– Un choc d’attractivité pour les personnels, par une vraie reconnaissance salariale, par une amélioration de leurs conditions de travail, mais aussi en leur permettant de travailler conformément à leur éthique ce qui suppose de les écouter et de réformer la gouvernance. Il faut changer les systèmes de fonctionnement et de management basés sur des critères de performance et de rentabilité. Il n’y pas de soins sans humanité !

– Un vaste plan de formation, de recrutement et la titularisation des contractuel.le.s :

– La réouverture de tous les lits et services fermés et des ouvertures autant que de besoin.

L’établissement d’une vraie démocratie sanitaire unissant personnels et usagers-citoyens.

Les moyens financiers suffisants doivent en être donnés par une modification du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2022.

Nous, organisations associatives, syndicales et politiques, appelons nos militants, nos adhérents, les citoyens et les citoyennes à participer à cette journée d’action :

L’appel en pdf

Les signataires

Associations : ATTAC, Association des familles victimes du saturnisme (AFVS) CNNR, Confédération Internationale Solidaire et Ecologiste, , Convention pour une république écologique, Convergence des collectifs de défense et de développement des services publics, Coordination Nationale des Comités de défense des Hôpitaux et maternités de proximité, Ensemble& Solidaires unrpa, Fédération des Orthophonistes de France, Fédération Générale des Retraités de la Fonction Publique, Femmes Egalité, INDECOSA CGT, LaSantéUnDroitPourTous, LDH, People’s Health movement, Réseau Education Populaire, Résistance Sociale, RPS FIERS,  UFAL
Associations locales ATTAC38, Attac Nord-Essonne, CoDéS 25, Collectif de défense et de développement des Services Publics en Sud Luberon, Convergence SP 37, Convergence Val de Marne, DDSP Creuse, UFAL Paris

Collectifs : CIH, CIU, Collectif national pour les droits des femmes (CNDF), , Coordination nationale des associations pour le droit à l’avortement et à la contraception (CADAC), DAL (Droit au logement), La santé n’est pas une marchandise, Le Printemps de la psychiatrie, Le printemps du Care,

Comités de la Coordination : Montluçon, Aubenas, Ardennes, Le Manifeste Sud aveyronnais, Ruffec, Sarlat, Châteaudun, Concarneau, Douarnenez, Morlaix,  Dole, Collectif 37 Notre Santé en Danger, Feurs, Brioude, Nantes; Montargis, Marmande, Ambert, Oloron Sainte Marie, CV70,  Montceau Les Mines, Rambouillet, Châtellerault-Loudun, Luçon, Remiremont, Nord-Essonne,  Montreuil, Ivry sur Seine,

Mutuelles : Alternative Mutualiste

Syndicats :  AMUF, CGT Santé et Action Sociale,Fédération des Finances CGT,  FSU, Sud PTT, Sud Santé Sociaux, USP (Union syndicale de la Psychiatrie), Union Syndicale Solidaire
Organisations locales :FGR-FP 44,  Union Locale SUD/SOLIDAIRES Région de Montargis

Organisations politiques : Europe Ecologie Les Verts, Ensemble !, Gauche Démocratique et Sociale, Gauche Républicaine et Socialiste, Génération.s, LFI, NPA, Nouvelle Donne, Parti Communiste Français, République et Socialisme