Psychiatrie : quelques nouvelles de fin août

«Les Heures heureuses», une révolution dans la psychiatrie

Article de Médiapart du 8 août

La psychiatrie, une arme de combat pour dépasser la race. Frantz Fanon de Lyon à Blida en passant par Saint Alban.

Une émission de France Culture du 20 août

Emmanuel Venet : « l’abandon de la psychiatrie publique est le fruit d’une volonté plutôt que d’une impuissance politique »

L’article sur le site de diacritik.com à l’occasion de la sortie du livre « Manifeste pour une psychiatrie artisanale » d’Emmanuel Venet

Prime COVID

Tract de la CGT du CHS de Caen

Senlis : Rassemblement Vendredi 26 Juin : Les personnels du CRP luttent pour le maintien des structures d’accueil et s’opposent à la fermeture de l’hôpital de nuit

Autisme – handicap mental – Troubles du comportement – troubles du développement.

Les personnels du Centre de Psychothérapie et de Rééducation (CRP) luttent pour le maintien des structures d’accueil et s’opposent à la fermeture de l’hôpital de nuit.

 

Bonjour à tous, parents et collègues !

Voici les retours sur notre réunion d’hier.

Nous avons informé la mairie de Senlis de notre mouvement.

Christophe s’occupe de prévenir les voisins du CPR en déposant un courrier aujourd’hui dans les boîtes à lettres. Attention, merci de ne pas garer de véhicules dans la rue Amyot d’Inville devant le CPR.

Le journaliste du Parisien qui a écrit l’article ne pourra pas venir mais il transmet à un collègue. Les journalistes du Parisien seront eux aussi en grève vendredi car il faut savoir que le journal est en réorganisation et les négociations se passent mal…

La section départementale de la CGT a informé d’autres médias de notre mouvement. Peut être auront nous des journalistes qui viendront. Je sais que certains d’entre vous ont également des contacts dans ce milieu, mais je n’ai pas eu de retours.

Dimitri prévient la Gendarmerie.

Il a également informé l’intersyndicale. Ce qui veut dire que nous serons soutenus par d’autres professionnels et d’autres syndicats qui viendront en renfort soutenir notre mouvement. Au niveau de La Nouvelle Forge, bon nombre de nos collègues viendront également nous soutenir (Decroly, Cmpp, Itep….).

Nous avons de plus en plus de parents qui sont solidaires et rejoignent ce mouvement parce qu’ils sont contre ce projet de fermeture.

Merci à tous d’en parler, nous savons bien que le fait que des parents soient présents a un grand poids et que cela ne plaît pas du tout aux « têtes pensantes » de l’association.

L’union départementale CGT nous prête le véhicule sono, ça va faire du bruit !

Le foodtruck sera bien là pour assurer la restauration.

 

Le rassemblement aura lieu de 11h à 14h devant l’entrée du CPR.

 

Le CA (conseil d’administration) se tiendra en visio de 11h45 à 13h45. Les 2 collègues qui souhaitent filmer notre mouvement et le montrer pendant ce CA,  sont invités. Peur que si notre mouvement est abordé dès le début de la réunion, leur accès soit coupé… Par expérience, la prise de parole est difficile, peu de place est accordée à ceux qui sont contre la politique managériale de notre association… Ce sera encore plus difficile en visio…

Voilà comment cela fonctionne, pas d’équité ! Notre mouvement sera donc relayé en direct plutôt en fin de réunion, vers 12h45/13h. Il y a d’autres problèmes dans l’association qui doivent être abordés et parlés, on ne peut pas risquer une coupure de parole.

Ce mouvement de grève contre la fermeture de l’hôpital de nuit, n’est que le haut de l’iceberg ! Partout et dans tous les secteurs et établissements de La Nouvelle Forge, des mesures sont ou vont être prises et bien évidemment ce ne sera pas en faveur de la qualité de soins pour les patients et leur famille  !

Pour nos conditions de travail non plus… Ce mouvement, les soutiens reçus et la médiatisation aussi modeste soit-elle, n’est pas du goût de notre directrice générale qui tente de l’étouffer, de le décrédibiliser et de nous faire passer pour des idiots qui ne comprenons rien à la façon dont nous devons travailler désormais. Le mot d’ordre est rentabilité et entrée d’argent. On essaye aussi de désigner un unique coupable qui sera rendu responsable de tout ce remue-ménage ! C’est vraiment faire offence à notre intelligence… Nous savons bien que cette personne ne fait que répondre aux demandes formulées dans les instances supérieures.

Je rappelle qu’un groupe whatsapp (TOUS ENSEMBLE) est ouvert pour la coordination et l’échange d’idées concernant ce mouvement (et les autres à venir ?). Il est ouvert à tous, parents et professionnels. Pour y participer il suffit de télécharger l’application whatsapp et de me communiquer votre numéro de téléphone afin que je vous rajoute au groupe. (06.30.96.69.75). Actuellement des pancartes, banderoles,etc… sont en création avec différents slogans. N’hésitez pas à nous rejoindre !

Des prises de paroles seront proposées afin d’expliquer notre mouvement, dire notre colère.

Chacun peut s’exprimer. Des professionnels et des parents de l’hôpital de nuit, les membres du CSE, et de la CGT qui feront un lien avec ce qui se passe à un niveau national au niveau de la politique de soins. Pensez dès maintenant à ce que vous voulez dire.

Peut être aurons nous la visite du DRH (directeur des ressources humaines) de notre association…

Sur place, il sera possible de laisser un commentaire écrit et de signer la pétition si ce n’est pas encore fait (A ce jour il y a 1200 signataires). Tout cela sera relayé auprès du CA, de la directrice générale, de la MDPH et de l’ARS.

Dans le contexte sanitaire actuel (covid), nous vous demandons de venir avec un masque et dans la mesure du possible de respecter les gestes protecteurs et une distance entre vous lorsque cela est possible.

Partagez ce mail à tous vos contacts, il vaut mieux le recevoir plusieurs fois que pas du tout.

Venez nombreux vendredi, emmenez vos amis, des membres de votre famille…

Nous vous disons à vendredi !

Bonne journée à tous.