Interdite d’exercice médical pour soins à des femmes harcelées sexuellement du fait du travail

Le 4 mai 2018, le médecin du travail Karine Djémil vient d’être condamnée à 6 mois d’interdiction d’exercice dont trois fermes, en appel par la chambre disciplinaire nationale de l’ordre des médecins, pour avoir donné des soins médicaux à plusieurs femmes harcelées sexuellement du fait de leur travail

Le communiqué de l’association santé et médecine du travail et du syndicat de la médecine générale.

 

Mobilisation devant l’ARS de Dijon le 18 mai à 14 h

MOBILISATION DEVANT L’ARS- Agence Régionale de Santé
DE DIJON à 14H LE 18 MAI 2018
Le Diapason – 2 place des Savoirs DIJON

De nombreux collectifs de Bourgogne Franche Comté (notamment Saint Claude, Decize, Clamecy, Gray, Montceau les Mines, Châtillon sur Seine, Belfort Montbéliard, Lure-Luxeuil, Autun, Tonnerre…) avec l’appui de la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité (dont la plupart sont membres) se regroupent depuis plusieurs mois.
Ils partagent des points communs essentiels, à savoir la défense d’une santé de qualité et de proximité, accessible pour toutes et tous, à toute heure et partout sur le territoire.
Ils s’opposent aux réductions de personnels, de lits, de services… et se mobilisent pour garantir le maintien et le renforcement de sites hospitaliers territoriaux de proximité possédant tous les services correspondants aux besoins des populations et des territoires concernés, notamment de vraies urgences 24H/24H et des SMUR, des maternités, services de cardiologie, de médecine, de chirurgie, une vraie psychiatrie de proximité,…

Ils appellent à une FORTE MOBILISATION DEVANT LE SIEGE DE L’ARS
2 place des Savoirs le 18 mai à 14h
Ils demandent une entrevue au responsable régional de l’ARS

Venez nombreux les soutenir
Diffusez largement l’information aux forces syndicales, politiques, associatives qui militent comme nous pour un aménagement sanitaire égalitaire et solidaire de nos territoires.
Élu-e-s venez avec vos écharpes.
Collectifs venez avec vos banderoles.