Pas de profits sur la pandémie : initiative citoyenne européenne

La Coordination Nationale s’est associée à de nombreuses organisations (associations, syndicats, partis politiques) français et européens pour une Initiative Citoyenne Européenne (ICE). Il s’agit d’une procédure officielle contraignante pour la Commission européenne, à condition d’atteindre 1 million de signatures réparties dans au moins 7 pays européens
Le but de cette ICE est d’obliger l’Union européenne à adopter une réglementation qui veille à ce que la recherche, la fabrication et distribution des futurs vaccins et traitements contre la COVID-19 se fassent dans la plus grande transparence et non sous le seul contrôle des trusts pharmaceutiques.

Le site de recueil des signatures

Pour plus d’explications, le site européen des promoteurs de cette initiative

La campagne a été lancée lundi 30 novembre

Le communiqué de lancement des organisations françaises du 30 novembre 2020
Depuis, la liste des organisations signataires s’élargit encore

Les articles de presse

Le courrier picard
La Provence

Et sur les médias belges

Établissement Français du Sang : mobilisation le 5 novembre

La CGT, SUD et la CFTC alertent les parlementaires sur l’EFS : un regard politique est indispensable pour réévaluer les ressources dont l’EFS a besoin. La demande en plasma matière première pour fabriquer les médicaments des thérapies innovantes devrait tripler d’ici 2025. L’enjeu est que la France ne renonce pas à être autonome en produits sanguins tout en continuant de garantir le modèle éthique de sa filière et sa sécurité.

Les salariés étaient mobilisés le 5 novembre.

Le tract CFTC CGT SUD