Mayenne : la marée le 12 janvier pour défendre l’hôpital du nord Mayenne

A l’appel conjoint du syndicat FO du CHNM et d’AUDACE53, et avec le soutien d’un certain nombre de syndicats et d’associations comme l’ACCDM ou le Collectif pour la défense des services publics, les Mayennais se sont mobilisés en masse, plus de 2500 personnes) après la fermeture pendant 1 semaine de la chirurgie et pendant 2 semaines, de la maternité. (La maternité a rouvert ses portes le 11 janvier)

Comme si chacun avait bien compris que, malgré la réouverture, plus rapidement que prévu, cette interruption avait résonné comme un terrible avertissement pour notre hôpital.

Tout l’historique et plus de photos sur le site de Audace 53

Saint Claude : débat le 17 janvier et référendum d’initiative citoyenne le 26 janvier

Plusieurs actions sont prévues dans les jours à venir.

1- JEUDI 17 JANVIER SOIRÉE DÉBAT AVEC LA FRAT AU CAFÉ À 18H30.

« Débat sur l’avenir de l’hôpital public de St-Claude » Suite à la fermeture de certains services du centre hospitalier, le Comité
de Défense et Soutien de l’Hôpital de Saint-Claude (CODESOHO) et La fraternelle, invitent les Haut-Jurassiens à débattre de l’avenir de l’hôpital public de Saint-Claude.

Entrée libre

2- SAMEDI 26 JANVIER À ST-CLAUDE DE 9H À 17H : RÉFÉRENDUM D’INITIATIVE POPULAIRE

A l’appel du CODESOHO, un Référendum d’Initiative Populaire sera proposé dans une vingtaine de communes hauts-jurassiennes (une liste complète vous sera communiquée ultérieurement).

Vous trouverez ci-joint le courrier adressé aux élus du territoire.

A Saint Claude, le référendum aura lieu dans un seul bureau de vote, le samedi 26 janvier 2019, au rez-de-chaussée, salle Bavoux-Lançon au 24 rue Rosset, de 9 heures à 17 heures.

Toutes les personnes majeures pourront participer (inscrites sur les listes électorales OU NON).

Un cahier de doléances permettra de recueillir tout ce que les habitants du Haut-Jura ont à dire sur leur hôpital et aussi sur la
santé en général dans notre région de moyenne montagne.

L’affiche pour le référendum

 

Communiqué de la Coordination Nationale : appel à la journée nationale d’action de la psychiatrie le 22 janvier

Appel à la journée nationale d’action de la psychiatrie le 22 janvier

Soumis depuis des années à des politiques d’étranglement budgétaire, géré désormais comme une entreprise, l’hôpital public est aujourd’hui au bord de l’explosion, les personnels sont en souffrance, la qualité et la sécurité des soins ne sont plus assurées.
La Psychiatrie est particulièrement touchée par cette situation comme en témoignent les nombreux mouvements des hospitaliers qui ont émaillé l’année 2018 à Sotteville-lès-Rouen, Lille, Amiens… Tous dénoncent la déshumanisation, le manque de moyens, l’impossibilité de prendre soins dans des conditions dégradées et parfois dégradantes.
Signataire de l’appel à l’initiative notamment des hospitaliers de Pinel à Amiens, nous voulons « alerter la population de la situation dramatique de la psychiatrie publique » et « demander au gouvernement davantage de moyens humains pour des soins plus humains. »
Nous appelons donc l’ensemble de nos adhérent-e-s et au-delà tou-te-s les citoyen-ne-s à participer à la manifestation nationale du 22 janvier à 11H00 Place de la République à Paris.

Le communiqué

Longjumeau : manifestation vendredi 11 janvier

Le Comité Local de Longjumeau de Défense des Hôpitaux de Juvisy, Longjumeau et Orsay organise une manifestation déclarée le Vendredi 11 Janvier à 18h45 devant le Théâtre de Longjumeau 20av du Général de Gaulle lors des vœux de la Maire de Longjumeau, Présidente du Groupe Hospitalier Nord Essonne.