Bulletin semaine 46

Edito

14 novembre : beau succès de la convergence                                                                                 Le bulletin en pdf

Une mobilisation impressionnante, de la manifestation de Paris aux actions menées un peu partout en régions : personnels, médecins, usagers, élus, il y a eu des milliers de personnes dans les rues en cette journée nationale d'action.

Le Président de la République dit avoir entendu les manifestants et annonce des propositions fortes le 20 novembre. A quoi pouvons-nous nous attendre alors que le Premier Ministre n'a pas daigné recevoir une délégation des organisateurs de cette journée nationale d'action ?

Ce même jeudi, le Sénat a imposé un véritable camouflet au gouvernement en votant massivement contre le titre III du PLFSS (projet de loi de financement de la Sécurité Sociale) mettant ainsi fin à la première lecture de cette assemblée.

Pour la Coordination Nationale, cette journée est une étape importante mais les mobilisations ne doivent pas se relâcher : ll faut continuer le travail de terrain, convaincre de la nécessité du « tous ensemble », seul moyen de faire bouger les lignes.

Quimper

Manosque

200 personnes pour l'"agonie de la santé"

Plus d'infos

Tours

La manifestation du 14 novembre à Tours, contre le PLFSS et la réduction de l'ONDAM, partira à 15h de la place Jean Jaurès
et sera suivie d'un goûter sur cette même place.

Le tract d'appel

Poitiers

Paris

De Mayenne, ils étaient venus en car

Mayenne

De Mayenne, ils étaient venus en car

Sarlat

Ruffec

Café de la colère

Plus d'infos

Ardennes

150 personnes de l'hôpital Belair à l'ARS où une délégation a été reçue

Morlaix

Rodez

Une centaine de personnes

L'article de La dépêche

Aurillac

Une centaine de personnes

L'article de La Montagne

Nantes

500 personnes

Plus d'infos

Feurs

Plus de 300 personnes mobilisées

L'article du progrès

Clermont Ferrand

1900 personnes

L'article de la Montagne

Le Blanc

Pique-nique partagé à 12h30 à la maison amicale en soutien à la mobilisation nationale

Vichy

Une importante délégation de l'hôpital participait à la manifestation parisienne

L'article de La Montagne

Cherbourg

400 personnes dans la cour de l'hôpital

L'article de France Bleu

Dole

200 manifestants devant l'hôpital spécialisé

L'article du Progrès

Avignon

Forte mobilisation

L'article de France bleu

Ajout carte de l’écho des comités

Conclusion

 

LES
SOUTIENS A LA JOURNEE DU 14 NOVEMBRE

Un soutien de syndicalistes européens à la manifestation
du 14 novembre

La lettre

Le
soutien de la LDH au 14 novembre

Les  infos

FSU
: Urgence à donner les moyens à la santé !
Soutien aux actions du 14 Novembre

Le  communiqué

AUTRES

Le vice-président de l'intersyndicale Action Praticiens Hôpital
estime que les pistes envisagées par le gouvernement pour
l'hôpital relèvent d'une vision à court terme

L'hôpital serait-il le grand malade du service public ? Dans quatre jours, une manifestation des personnels soignants va réclamer un  plan d'urgence pour sauver l'hôpital public, où une grève des services d'urgence perdure depuis mars.

L’article

Des urgentistes interpellent : "laisserez-vous mourir l'hôpital public?"

Treize médecins urgentistes interpellent les citoyens et les pouvoirs publics, dans une longue tribune publiée dans le Journal du dimanche, quatre jours avant la manifestation nationale pour un « plan d'urgence pour l'hôpital public ».

L’article

Manque de moyens dans les hôpitaux :
les personnels ont peur des conséquences pour les patients cet hiver

L’article

Autres
infos des comités:

NORD DEUX SEVRES

Le comité du Nord Deux Sèvres interpelle les
parlementaires sur le Vote du PLFSS 2020

La lettre

DOUARNENEZ

Communiqué commun du comité des usagers et de la CGT de l’hôpital

Le Comité des Usagers et la Section CGT de l'Hôpital de Douarnenez ont appris les projets d'installation à Douarnenez
d'une maison médicale de garde, avec l'existence de deux projets, l'un présenté par SOS-Médecins, l'autre par un groupe de médecins libéraux. Certes, la création d'une telle structure peut permettre d'assurer dans de meilleures conditions la permanence des soins et de limiter le recours au service des urgences.

Le communiqué

NANTES

Débat
le 19 novembre : « et si la Sécu
disparaissait »

Les infos

ALES - 30


Le tract

NICE – 06

Complément d’enquête se déplace à Nice

https://www.france.tv/france-2/complement-d-enquete/1084997-danger-a-l-hopital-quand-les-medecins-balancent.html

Autres infos locales :

LE HAVRE

Une première au Havre : médecins et personnels unis dans un collectif pour défendre l’hôpital

L’article

ALENCON

Comme le Département de l'Orne, la Ville d'Alençon embauche des médecins

L’article

TOULOUSE

Crise au CHU de Toulouse : à l'Hôpital des enfants tous les chefs de service démissionnent

L’article

Fin de la grève à l'hôpital J. Ducuing de Toulouse, mais des urgentistes démissionnent

L’article

LILLEBONNE

À l'hôpital de Lillebonne (76), pas de SMUR pendant plusieurs jours

L’article

SAINT-ETIENNE

La Psychiatrie est à nouveau en grève

La psychiatrie à Saint-Étienne n'en finit plus de perdre la tête. Une nouvelle grève est annoncée

L’article

AUXERRE – 89

500 personnes pour défendre l’hôpital le samedi 9 novembre

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/yonne/auxerre/auxerre-plus-500-personnes-rassemblees-soutenir-hopital-1747499.html? 

GUERET

Les médecins du CH de Guéret réagissent à une proposition de médiation

L’article de La Montagne

Culture et santé :

https://www.20minutes.fr/sante/2651611-20191114-video-crise-hopital-si-tous-soignants-grave?

Grand succès des manifestations du 14 novembre

Le jeudi blanc est devenu un jeudi noir pour le gouvernement !

Une formidable manifestation parisienne, de multiples manifestations devant les hôpitaux, les ARS, tous les corps de métiers des hôpitaux représentés, des membres des comités de défense, des « gilets jaunes », de simples usagers : la Coordination Nationale n’en finit pas de recenser les informations transmises par ses comités !

Quimper

Manosque

200 personnes pour l'"agonie de la santé"

Plus d'infos

Tours

La manifestation du 14 novembre à Tours, contre le PLFSS et la réduction de l'ONDAM, partira à 15h de la place Jean Jaurès
et sera suivie d'un goûter sur cette même place.

Le tract d'appel

Poitiers

Paris

De Mayenne, ils étaient venus en car

Mayenne

De Mayenne, ils étaient venus en car

Sarlat

Ruffec

Café de la colère

Plus d'infos

Ardennes

150 personnes de l'hôpital Belair à l'ARS où une délégation a été reçue

Morlaix

Rodez

Une centaine de personnes

L'article de La dépêche

Aurillac

Une centaine de personnes

L'article de La Montagne

Nantes

500 personnes

Plus d'infos

Clermont Ferrand

1900 personnes

L'article de la Montagne

Le Blanc

Pique-nique partagé à 12h30 à la maison amicale en soutien à la mobilisation nationale

Vichy

Une importante délégation de l'hôpital participait à la manifestation parisienne

L'article de La Montagne

Cherbourg

400 personnes dans la cour de l'hôpital

L'article de France Bleu

Dole

200 manifestants devant l'hôpital spécialisé

L'article du Progrès

Avignon

Forte mobilisation

L'article de France bleu

Saint-Affrique

Ajout carte de l’écho des comités

Conclusion

Hôpital de Cadillac (33) : la présidente de la CME écrit au directeur de l’ars et aux élus pour dénoncer le manque de moyens chroniques et ses conséquences sur les salariés et les patients

lettre ouverte CME de Cadillac – 11 2019

Nord Essonne : le comité participe à la manifestation parisienne du 14 novembre

Le Comité de Défense des Hôpitaux du Nord Essonne sera présent avec ses banderoles à cette manifestation: rendez-vous à 13H30 devant la statue du Maréchal NEY à coté de la Clauserie des lilas angle Avenue de l’observatoire et du boulevard Montparnasse Métro Port-Royal

Manifestation 14 novembre

Notre santé en grand danger : les usagers dans l'action le 14 novembre

Le refus du gouvernement de prendre en compte les besoins des hôpitaux et des EHPAD dans le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2020 mène à une véritable catastrophe sanitaire.
La Coordination Nationale des Comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité témoigne de son soutien à tous les personnels en lutte, à leurs organisations syndicales, à leurs collectifs (Collectif Inter Urgences, Collectif Inter Hôpitaux, Collectif inter-blocs), au printemps de la psychiatrie... Ces luttes sont celles des usagers qui ont besoin d'un service public hospitalier et d'EHPAD (Établissement d'hébergement de personnes âgées dépendantes) publics répondant à leurs besoins. Cela passe par l'arrêt des fermetures de lits, services et SMUR et des réouvertures, des embauches de personnels et une reconnaissance et revalorisation des métiers.
La Coordination Nationale est partie prenante de la journée d'action du 14 novembre. Elle appelle ses comités à organiser une participation massive à la manifestation parisienne et à contribuer à la mobilisation de toutes celles et ceux qui ne pourraient se rendre à Paris en prenant contact avec toutes les organisations des personnels dans leur territoire et toutes les organisations signataires de l'appel "Madame Buzyn, il faut donner plus de moyens pour notre santé".
L'appel unitaire
Le courrier commun de demande d'entrevue au Premier Ministre

Quimper

18H. place St Corentin à Quimper : personnels, usagers, élus, pour exiger les moyens d’une politique de santé qui réponde à nos besoins.

Dijon

Rassemblement régional à 14 h 30 devant l'ARS

Plus d'infos

Manosque

Devant la salle Osco Manosco à partir de 8 h

Tours

La manifestation du 14 novembre à Tours, contre le PLFSS et la réduction de l'ONDAM, partira à 15h de la place Jean Jaurès
et sera suivie d'un goûter sur cette même place.

Le tract d'appel

Privas

10 h au départ de l'hôpital Ste Marie

Plus d'infos

Toulouse

14 h St Cyprien

Remiremont

L'ADEMAT H et le collectif interurgence organisent un bus pour la manifestation parisienne

Renseignements

Paris

Rassemblement entre 12H et 14 h à Port-Royal , pour un départ à 14 h en direction du Sénat, de l’Assemblée Nationale et de l’hôtel Matignon

Mayenne

Un car est organisé pour la manifestation parisienne

Plus de renseignements

Marmande

Rassemblement le 14 novembre à 17 h devant l'hôpital

Sarlat

Le comité de défense organise un rassemblement devant l'hôpital psychiatrique à partir de 13h30

Le tract

Ruffec

Café de la colère

Entre 12h30 et 16h30

Temps fort à 15h

Champ de foire de Ruffec Face à l'entrée de l'Hôpital

Plus d'infos

Saint Claude

Un bus pour Dijon le 14 novembre

Plus de renseignements

Bordeaux

Rassemblement initial à partir de 13h devant l'Agence Régionale de Santé (103 Bis Rue Belleville à Bordeaux) puis manifestation qui ira jusqu'à la Place de la Comédie avec Assemblée Générale pour échanger sur la suite à donner.

Chatellerault

14 h devant l'hôpital

Ardennes

Rassemblement à 13h30 devant l'entrée de l'hôpital Belair

Départ en manifestation à 14 h jusqu'à l'ARS

Morlaix

Rassemblement : 14 h devant le bâtiment administratif de l'hôpital

Reims

12 h 30 cour d'honneur HMB

Roubaix

14 h Hôpital

Marseille

14 H devant la Timone

Essonne

Le Comité de Défense des Hôpitaux du Nord Essonne sera présent avec ses banderoles à la manifestation parisienne du 14 novembre. Il donne rendez-vous à 13H30 devant la statue du Maréchal NEY à coté de la Clauserie des lilas angle Avenue de l'observatoire et du boulevard Montparnasse Métro Port-Royal

Dole

Le comité de Dole se joindra à la manifestation de Dijon, avec sa banderole !

Saint-Affrique

12 H devant l'hôpital

14 h devant la sous-préfecture

Clermont-Ferrand

14 h devant les CHU clermontois

Roanne

11 h devant l'entré principale du CH

Nice

13 H 30 place Garibaldi

Plus de renseignements

Nantes

rassemblement intersyndical + CIU + CN à 14h30 devant le CHU

Saint Nazaire

13 h00 devant la Cité sanitaire

Feurs

11 h 30 devant le site hospitalier de Feurs

Guingamp

Le comité de défense met l'aide à domicile au coeur de la journée du 14 novembre

Tous les points de rassemblement dans le territoire de Guingamp

Le Blanc

Pique-nique partagé à 12h30 à la maison amicale en soutien à la mobilisation nationale

Cherbourg

RV à 14 h dans la cour d'honneur de l'hôpital : un cortège partira vers la permanence de la députée LREM, Sonia Krimi, boulevard Schuman.

Douarnenez

Appel à la participation au rassemblement de Quimper

Plus d'infos

Brest

Place de la liberté de 10h30 à 11h30

Rodez

14 h devant la préfecture

Millau

17 h devant la sous préfecture

Chambery

14 h devant l'hôpital

Moutiers

Covoiturage pour la manifestation de Chambéry : RV 12 h 30 sur le parking de Casino

Montluçon

11 h devant la sous préfecture

Ajout carte de l’écho des comités

Conclusion

Communiqué du Comité de Vigilance de Lure-Luxeuil du 4 Novembre 2019

SÉCURITÉ SOCIALE  : UN DÉFICIT CRÉÉ DE TOUTE PIÈCE !

UN PROJET DE BUDGET NOTOIREMENT INSUFFISANT PAR RAPPORT AUX BESOINS !

 

LE GROUPE LRM ET SES ALLIÉS, dont nos deux députés haut-saônois Barbara Bessot Ballot et Christophe Lejeune,  viennent de voter massivement le PROJET DE LOI DE FINANCEMENT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE-PLFSS 2020.

La hausse prévue de 2,3 % ne compense pas, et loin s’en faut, les dépenses réelles estimées à plus de 4,5%.

Ce vote va donc va contraindre les hôpitaux à de nouvelles réductions : matériels, lits,  postes, services (pensons en ce moment dans notre proximité aux maternités de Thann et d’Altkirch ou au SMUR de Lons le Saunier), si indispensables à une prise en charge efficace et respectueuse des patient.e.s.

Le Comité de Vigilance 70 (CV 70) avait pourtant interpellé les deux élus de Haute Saône sur les conséquences néfastes du projet gouvernemental, malheureusement il n’a pas été entendu et n’a d’ailleurs reçu aucune réponse.

POUR NOUS CE VOTE EST UNE FAUTE POLITIQUE GRAVE. Ce  choix budgétaire est fait au détriment des populations qui ont de plus en plus de mal à se faire soigner, et surtout des personnels de la santé, presque tous à bout mais mobilisés comme jamais. Il est fait également au détriment d’un aménagement égalitaire du territoire.

C’EST AUSSI UNE ATTITUDE  INCOHÉRENTE car la plupart des élus LRM déplorent en local les difficultés qu’ils contribuent à renforcer par leur vote au niveau national. CETTE DUPLICITÉ EST DÉMOCRATIQUEMENT, TERRITORIALEMENT ET SOCIALEMENT INADMISSIBLE.

 

LE COMITÉ DE VIGILANCE POUR LE MAINTIEN DES SERVICES PUBLICS DE PROXIMITÉ EN HAUTE SAÔNE (CV 70)

Communiqué : NOTRE SANTÉ EN GRAND DANGER – Les usagers dans l’action le 14 novembre

NOTRE SANTÉ EN GRAND DANGER : Les usagers dans l’action le 14 novembre

Le refus du gouvernement de prendre en compte les besoins des hôpitaux et des EHPAD dans le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2020 mène à une véritable catastrophe sanitaire.

La Coordination Nationale des Comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité témoigne de son soutien à tous les personnels en lutte, à leurs organisations syndicales, à leurs collectifs (Collectif Inter Urgences, Collectif Inter Hôpitaux, Collectif inter-blocs), au printemps de la psychiatrie… Ces luttes sont celles des usagers qui ont besoin d’un service public hospitalier et d’EHPAD (Établissement d’hébergement de personnes âgées dépendantes) publics répondant à leurs besoins.
Cela passe par l’arrêt des fermetures de lits, services et SMUR et des réouvertures, des embauches de personnels et une reconnaissance et revalorisation des métiers.

La Coordination Nationale est partie prenante de la journée d’action du 14 novembre. Elle appelle ses comités à organiser une participation massive à la manifestation parisienne et à contribuer à la mobilisation de toutes celles et ceux qui ne pourraient se rendre à Paris en prenant contact avec toutes les organisations des personnels dans leur territoire et toutes les organisations signataires de l’appel « Madame Buzyn, il faut donner plus de moyens pour notre santé ».

Le communiqué en pdf