Bulletin semaine 42

Plusieurs initiatives de convergence ont eu lieu ces derniers jours, autour de la problématique des urgences mais également pour la sauvegarde de l’hôpital public, les deux étant complémentaires. Organisations syndicales, collectifs, organisations de défense de l’hôpital public, adresse au Président de la République d’usagers, de professionnels, de personnalités… Bref, il semble que l’alerte que la Coordination Nationale lance depuis plus de deux ans, avec d’autres, rencontre aujourd’hui un large écho. Cela montre aussi, hélas, que la situation s’est beaucoup dégradée et qu’il est plus que temps d’y mettre un grand coup de frein et d’imposer, dès le vote du PLFFS 2020 les moyens d’une politique de santé qui réponde aux besoins de toutes et tous partout.

Continuons à diffuser notre appel partout, à en faire la base de larges rassemblements dans tous les territoires.

La Coordination Nationale apporte son soutien à la manifestation du 15 octobre en lien avec les pompiers.

L’édito et le bulletin

GUINGAMP – La maternité ciblée par la Chambre Régionale des Comptes

 

La Chambre régionale des Comptes ne préconise pas de résoudre le problème financier, ce qui relèverait de ses attributions mais de le supprimer en fermant le service déficitaire. Les usagers sont en droit de s’interroger sur ses capacités à apprécier les conséquences sanitaires d’une telle recommandation.

Article de Ouest-France – 30 05 19