Bernay : un nouveau comité de défense de l’hôpital et une kermesse le 10 octobre

Le collectif citoyen « Pour la maintien de la maternité et de l’hôpital de BERNAY », a été transformé en association loi 1901 officiellement depuis le 28/09/18 dernier lors d’une Assemblée Générale constitutive.
Notre association s’intitule désormais « LIBERTÉ, EGALITÉ, PROXIMITÉ »

Les Moutiers : l’avenir des Cordeliers

Suite à l’article paru,hier, sur l’Ehpad Les Cpordeliers, Bernard Gsell, élu de “Moûtiers autrement” demande que soit précisé “ce sujet a été ajouté à ma demande. J’ai cité la lettre adressée récemment par le Collectif Hôpital à tous les maires du bassin. Je ne me suis pas prononcé sur les projets d’aménagement – ce qui ne veut pas dire que j’approuve celui retenu par le maire – car j’ai insisté sur la nécessité au préalable de faire le bilan des trois années dans urgences et sans chirurgie à Moûtiers, comme l’a demandé à l’unanimité la déibération du conseil municipal de Moûtiers du 12 juin dernier, et de s’impliquer dans la préparation du projet médical. En effet, selon la direction du Cham, c’est le projet médical qui déterminera le scenario pour l’Ehpad des Cordeliers : il est donc important de s’en saisir et de ne pas laisser seuls les médecins d’Albertville décider. En réponse, le maire s’est donc engagé a réactiver la demande de réunion bilan avec tous les partenaires, et à débattre en conseil municipal du projet médical.”

La coordination nationale sera présente à la fête de l’Humanité

Les 14,15 et 16 septembre, la Coordination nationale tiendra un stand, comme chaque année, sur la fête de l’Humanité, avec le collectif Notre Santé en Danger et la Convergence nationale des collectifs de défense des services publics.

Le stand sera avenue Georges Marchais, comme l’an dernier.

Au programme :

Samedi 15 septembre à 11H00 :   « Protection sociale ou Sécurité sociale ? »
avec Jean-Claude Chailley, Résistance sociale et Nicolas Da Silva, Economiste de la santé

Samedi 15 septembre 14H00 : « Europe, la Santé en danger »
avec Marie-Agnès Gilot (Belgique), Anne Teurtroy (Angleterre), Manolis Kosadinos (Grèce), et un représentant du réseau européen France.

Samedi 15 septembre 16H30 :  « Action Publique 2022 : un choix de société »
avec la participation de Bernadette GROISON, SG de la FSU, Baptiste TALBOT – SG CGT Services Publics-, Gaëlle MARTINEZ -Déléguée générale Solidaires Fonction Publique-,  Marie-Pierre VIEU -députée européenne PCF-FDG-, PG, Jacques BOUTAULT -Maire EELV du 2ème arrondissement de Paris-, Michel ROBERTO ROMERO -conseiller régional d’Ile de France et conseiller municipal de Bagneux Génération.s-, Jean-Claude CHAILLEY – SG Résistance sociale- et Jean-Claude BOUAL, -président du collectif des associations citoyennes  (débat Animé par Michel JALLAMION, président de la Convergence Nationale des Services Publics)

Dimanche 16 Septembre 10:00 : Réunion de travail sur la Poste : agir en amont du nouveau contrat de présence postale territoriale et étudier les possibilité de porter une lutte volontariste pour la réimplantation des services publics.

Dimanche 16 Septembre 12:00 : un apéro rendez-vous des luttes où nous invitons les comités et personnels en lutte à venir témoigner

Dimanche 16 septembre 14H00 : « Psychiatrie en lutte », avec la participation d’un syndicaliste gréviste de la faim de l’hôpital du Rouvray (Sotteville-les-Rouen), de perchés de l’hôpital Pierre Janet (Le Havre), de grévistes de l’hôpital Pinel (Amiens), de Jean-Pierre Martin (Union syndicale de la psychiatrie)

 

Chateaudun : parcours moto le 28 juillet 2018 sur le thème « HOPITAUX EN DETRESSE PATIENTS EN DANGER »

Le comité a organisé un parcours moto le 28 juillet 2018 sur le thème « HOPITAUX EN DETRESSE PATIENTS EN DANGERS » pour alerter et échanger sur la situation de l’hôpital de Châteaudun qui se vide de ses services et de ses praticiens, mais aussi sur la situation de l’ensemble des hôpitaux de France avec des suppressions de service, de postes et des fermetures de lits.

Cette manifestation a été un succès, une quarantaine de motards ont répondu à l’appel lancé par le comité, des pilotes hommes et femmes de tout âge et des motos de tout genre, ainsi que des accompagnateurs en moto et en voitures, une ballade dans une bonne ambiance avec une sécurité interne au groupe et aussi avec des gendarmes.

Un maire a participé a cette ballade en moto, un député était au départ et nous avons été accueilli à Brou par une élue municipale, à Arrou par Madame le maire.

A chaque arrêt dans les villes nous avons alerté la population sur la situation locale et nationale sur nos hôpitaux publics.

Cette austérité a des conséquences désastreuses sur les patients et sur le personnel. Il n’y a jamais eu autant de suicide et burn-out chez les professionnels de santé à tous les niveaux de poste occupé. Cette maltraitance institutionnelle se répercute sur les patients. Un état qui n’est plus en mesure d’assurer l’accès aux soins de sa population et une nation en déclin.

Les accidents routiers ont fait 3 700 morts en 2017, les maladies nosocomiales 4 200 morts déclarés en 2017, un patient sur 20 quitte l’hôpital avec une maladie nosocomiale, les suicides dans la tranche d’âges 15 / 55 ans représentent 11 000 décès en 2017.

Rappel du comité : pas de service d’urgence à plus de 30 minutes une prise en charge rapide est primordiale. L’ARS a fermé le service de maternité de Châteaudun brutalement ; pas de service de maternité à plus de 45 minutes, nous demandons la réouverture de la maternité de Châteaudun.

Le comité remercie tous les motards qui ont participé à ce parcours pour la santé public de 125 km avec 6 arrêts dans les communes de : Orgères-en Beauce, Bonneval, Brou, Arrou, Cloyes-sur-Le Loir, départ et arrivée place du 18 octobre à Châteaudun.

Le comité a annoncé qu’une autre manifestation avec des motards pourrait être envisagée. Fin de notre balade à 18h30.