Comités d’ile de France : réunion du 11 mai

Le samedi 11 mai, une douzaine de comités de défense des hôpitaux et structures de santé, le collectif Notre Santé en Danger, des syndicalistes de Sud Santé AP-HP, de la CGT santé, de l’Union syndicale de la psychiatrie tenaient une réunion à la Bourse du travail.
Ils ont échangé sur la situation en Ile de France, la grève dans de très nombreux services d’’urgences, la fermeture annoncée de plus de 1000 lits de gériatrie à l’AP-HP, les restructurations en cours sur l’Ile de France.

Les présents ont décidé de travailler ensemble pour alerter la population sur la situation à l’hôpital public et dans la santé en Ile de France et sur les conséquences de la loi ma santé 2022 .
Ils ont rédigé un communiqué de soutien aux urgentistes.
Ils ont pris la décision de participer à la journée nationale d’action décentralisée du 15 juin 19 de la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité.

Ils tiendront une conférence de presse le mardi 11 juin.

Une prochaine réunion est prévue le samedi 1 juin de 10H00 à 12H30 à la Bourse du travail à République à Paris

Urgences : grèves et mobilisations continuent

France : Grèves aux urgences : les raisons du malaise des soignants dans les hôpitaux de France – France Bleu – 16 05 19

Angers : La grève ne mollit pas aux urgences du CHU –  France 3 Pays de la Loire – 17 05 19

Paris : Action spectaculaire du personnel des Urgences de l’AP-HP – Article de FranceTVInfo – 19 05 19

Mulhouse : le personnel symboliquement terrassé ! L’article de l’Alsace du 19 mai 2019

Morlaix : grève reconductible et illimitée à partir du mardi 23 mai. Le tract syndical

La journée d’action du 15 juin se prépare !

CREIL
Rassemblement devant l’hôpital et Cortège jusqu’au Champ de Mars pour Pique-Nique Géant.

BERNAY
Grand pique nique

THANN
Pique nique et chaîne humaine

SARLAT
Ramdam sarladais, déguisements, déambulation dans la ville, distribution de tracts, signature du manifeste

Bernay : défilé des servantes écarlates le 18 mai

Action-défilé des servantes écarlates ce samedi 18 mai matin à l’occasion du marché hebdomadaire de BERNAY, pour continuer à dénoncer le sacrifice des services hospitaliers, en l’occurrence la fermeture de la maternité, mais aussi des services publics en général, et au cours duquel il a été déclamé publiquement certains courriers de l’association qui ont été adressés notamment à Madame la Ministre de la santé, suite à sa visite à BERNAY et à la fermeture de la maternité.

Le tract distribué

L’article de France 3 du 18 mai

Créteil : Unanimité contre les fermetures de lits SLD, à Limeil !

La COORDINATION a tenu à Limeil-Brévannes son deuxième débat sur les fermetures de lits de Soins de Longue Durée (SLD) à l’Hôpital E.Roux et des centaines d’autres à l’AP-HP.

 La centaine de participants, ce 14 mai, ont toutes et tous refusé ces fermetures à E.Roux, C.Foix, P.Brousse, … ordonnées par le Directeur Général de l’AP-HP sans aucun projet médical, comme nous l’ont confirmé les médecins, sans aucun donneur d’ordre d’une structure de substitution, sans aucune projection dans les décennies à venir alors que la population âgée concernée risque de doubler.

Le communiqué

Ile de France : communiqué des comités de la Coordination Nationale et de NSED

Communiqué de soutien aux personnels des urgences

Depuis plusieurs semaines, les services d’Urgence sont en grève dans de nombreux hôpitaux de la Région parisienne et en France pour dénoncer les conditions de travail des soignants et alerter sur la situation de crise que connaissent ces services : manque de personnels, manque de moyens, nombre de passages augmentant sans cesse, manque de lits pour hospitaliser les patients, dysfonctionnements quotidiens, conséquences des politiques de santé menées s’inscrivant avant tout dans la réduction des dépenses publiques.

Réunis le samedi 11 mai à Paris, les comités de défense des hôpitaux et structures de santé de la région Ile de France, la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités, Notre Santé en Danger Ile de France, apportent leur soutien plein et entier aux personnels des Urgences.
Ils exigent :
– La création des postes nécessaires au bon fonctionnement de ces services
– La revalorisation des emplois hospitaliers-
– Un financement à la hauteur des besoins, tant en personnels qu’en matériel, équipement et aménagement des locaux
– L’arrêt des fermetures de lits et restructurations
– L’ouverture de négociations au niveau national

Ils dénoncent la loi santé 2022 actuellement en discussion au Sénat en ce qu’elle poursuit et accélère les politiques délétères menées antérieurement, menace l’hôpital public en favorisant le développement du secteur privé.
Ils appellent les usagères usagers citoyennes et citoyens à signer la pétition initiée par les personnels des urgences.

Le communiqué

 

Banon : la réunion a été un très grand succès

La réunion d’hier au soir à Banon a été un TRÈS GRAND SUCCÈS. Merci à nos Ami(e)s de l’Association « Pour la défense de l’hôpital du territoire de Banon » et ceux du Collectif « Contre les fusions de hôpitaux du 04 et en Défense des Services Publics » pour la belle réussite du 1er événement proposé par notre Collectif.
Des Citoyennes et Citoyens de TOUTES les Communes du Bassin de l’hôpital de Banon, mais également de nombreux Elus de la Communauté de Communes « Haute Provence et Pays de Banon » (Maires et Conseillers des Communes de Banon, Reillanne, Revest des Brousses, Simiane la Rotonde, Vachères et d’autres certainement que je n’ai pas reconnu ce dont je leur demande de bien vouloir m’excuser) ainsi que le Pt de l’Association de Maires Ruraux du 04 avaient convergé vers Banon pour cette assemblée qui a réuni près de 90 personnes.
Un débat et des échanges très riches s’en sont suivis qui ont fait remonter une volonté déterminée à défendre et à développer le Service Public que représente l’Hôpital de Banon (mais également de tous les autres qui sont vitaux pour les Populations) en exigeant qu’une remise à niveau et aux normes totale de l’établissement soit réalisé (et oui puisque l’ARS-Paca a de l’argent) avec le maintien des 20 lits (en chambres individuelles) du Service SSR (Soins de Suite et de Réadaptation), de l’EHPAD (Etablissement pour l’Hébergement des Personnes Âgées Dépendantes) sans oublier la remise en service de la piscine pour les Patient(e)s du SSR mais également de l’EHPAD).
Et ça oui c’est un véritable projet médical public de Santé et de Soins plutôt que le projet (personnel) du Maire de Banon qui en complicité avec l’hyper-directeur Pouilly, prévoit de transformer l’hôpital de Banon en MOUROIR avec un EHPAD à terme privé. Projet partagé que par lui et qui lui a valu une « bronca » de l’assemblée (on ne l’a plus entendu après) et des rappels à l’ordre de ses administrés sur le fait qu’un maire est là pour les représenter et non pour porter des projets personnels.

Vésubie : Salle comble à Roquebillière le 10 mai

Salle comble à Roquebillière le 10 mai. Plus de 120 personnes se sont réunies autour de la sécurité sanitaire dans la vallée car la santé, c’est à la fois la priorité des habitants, l’emploi et un service public de proximité.
Le débat animé par Georges Graglia, chargé de mission pour le projet santé Vésubie-Valdeblore ; Marie Danduran, médecin responsable de la maison de santé du Valdeblore et Eliane Guigo, représentante usagers, présidente du Comité de
défense Hôpital santé publique 06 tournait autour d’une question :
Face à la montée du désert médical, une solution est-elle encore possible ?

Le CR de la réunion et l’adresse à l’ARS

La pétition en ligne

Pays de Guingamp : manifestation le 25 mai

Manifestation le 25 mai de la gare de Paimpol à 11h au centre de périnatalité, suite à l’annonce de la fermeture de l’hébergement de nuit de la maison périnatale de Paimpol.

Le communiqué de presse explicatif

Le comité a aussi demandé à la directrice du Cabinet du conseil communautaire Claire Vidament et au président  du même conseil Vincent Le Meaux si ce point pouvait être mis à l’ordre du jour, du conseil communautaire du 21 mai à Grâces, et si une motion en soutien à la la maison périnatale de Paimpol lors de ce conseil pouvait être voté.

 

Le Blanc : un nouveau clip


Clip proposé et composée par Sylvain Guillaumet, artiste local, Chanson écrite spécialement pour le combat de la réouverture de la maternité du Blanc (36). Et plus généralement, pour le maintien des services publics dans les zones rurales.
Merci à l’école de musique du Blanc,sa directrice, ses professeurs, les chanteurs de tous poils! et à Alexandre Nivet pour la prise de son et mixage et Benjamin Theurier pour la réalisation du Clip.