Psychiatrie : les dernières nouvelles

La commission nationale de psychiatrie : le dernier faux-semblant de démocratie sanitaire du président Macron

Alors que l’ensemble de la profession crie haut et fort l’état de catastrophe non naturelle de la psychiatrie publique, confirmée sans ambiguïté par Adeline Hazan, ex-CGLPL,dans son rapport de juin 2020, Monsieur Macron,accompagné de Monsieur Véran, ont cru calmer sa colère et son indignation par l’installation d’une Commission nationale de psychiatrie censée entre autres choses préparer les Assises nationales de la psychiatrie et de la santé mentale qui auront lieu avant l’été.

Le communiqué de l’USP du 15/02/2021